Le message du Talibe.

« Je m’appelle Abdoulaye, je viens d’avoir 11 ans. Je viens d’un village dans le Nord du Sénégal. A l’âge de 5 ans, j’ai été confié à un maître coranique pour y apprendre les enseignements du CORAN. Il m’a accueilli dans son daara (école coranique). Dès mon arrivée, j’ai ressenti une grosse peur dans cette nouvelle maison. Il y avait quarante enfants, tous tristes, mal habillés et très sales. Le maître m’appela pour me faire part du règlement de la maison : Réveil à 6 heures pour apprendre le coran pendant 1 heure et ensuite  aller dans la rue trouver 1000 francs CFA par jour et par n’importe quel moyen. Si je ne trouvais pas la totalité de la somme, je devais le lendemain me débrouiller pour trouver et la somme du jour et celle qui manquait la veille…. Moi, tout ce que j’ai compris c’est que j’allais passer une bonne partie de mon temps à mendier dans la rue. Quand on me donnait du sucre ou du riz, je le revendais pour avoir les sous. Certains de mes frères qui n’avaient pas réussi à réunir l’argent, passaient plus de trois nuits dehors par peur d’être battu par le maître. Parmi eux certains, même, ne rentraient plus et d’autres étaient ramenés par les gens.

Je veux savoir :

  • Le marabout est-il en droit d’exiger ce versement ?
  • Pourquoi, si jeune, suis-je exposé à tous ces dangers de la rue ?
  • Suis-je dans le daara pour mendier ou pour apprendre ?
  • Pourquoi mes parents m’ont-ils abandonné ?
  • Pourquoi n’ai-je pas le droit d’être aimé ?

Abandonné de tous, quel sera mon avenir, sans éducation, sans argent, sans parents….

Reporté par :  le président fondateur de l’association les Étoiles Talibes Cheikh Oumar Soumano

logo-rectH150

STOP A LA MENDICITE ET A LA MALTRAITANCE DES ENFANTS

Améliorer les conditions de vie des enfants talibés, en leur offrant un cadre idéal pour leur épanouissement et une meilleure insertion dans la société.